Étude pour la préservation de la ressource en eau du captage des Petites Loges

Consultation des acteurs agricoles et viticoles pour l’élaboration du programme d’actions

La Communauté Urbaine Grand Reims a engagé une étude de l’Aire d’Alimentation du Captage (AAC) des Petites Loges, soutenue par l’Agence de l’Eau Seine Normandie, pour améliorer durablement la qualité de sa ressource en eau.

 

L’étude comporte plusieurs phases :

Un Diagnostic Territorial Multi-Pression (DTMP) des activités agricoles et non-agricoles a été réalisé par les bureaux d’études Antéa et Géonord. Plusieurs exploitants ont été rencontrés par Géonord au printemps. Les organismes agricoles et viticoles sont également associés à la démarche. Des enjeux, des points forts et des marges de progrès ont été identifiés.
La Communauté Urbaine du Grand Reims souhaite associer les agriculteurs et les viticulteurs du territoire à la construction du programme d’actions agricoles et viticoles en tenant compte de votre avis par le biais d’un sondage.

 
 

Objectifs du sondage :

  • Informer et partager sur l’avancement de la démarche

  • Mesurer l’intérêt des agriculteurs et viticulteurs concernés par l’aire d’alimentation du captage sur le contenu du programme d’actions

  • Définir les actions prioritaires du programme d’actions

  • Recueillir votre avis sur la démarche

 

Cette enquête vous prendra moins de 10 minutes.

Le sondage sera clôturé le lundi 4 novembre 2019.

Les résultats seront partagés avec le Comité de pilotage et alimenteront la rédaction du plan d’actions.

Vos réponses ne vous engagent pas à mettre en œuvre l’action, la participation sera volontaire.

Une réunion publique sera organisée pour présenter une synthèse du DTMP et le programme d’actions.

 

Retour sur les principaux constats du DTMP

 

Aire d’Alimentation du Captage = Zone (en surface) qui contribue à l’alimentation du captage par l’infiltration directe des eaux ou par ruissellement

 

Aire d’alimentation du captage des Petites Loges :

AAC opérationnelle = 1 507 ha

5 Communes concernées : Les Petites-Loges, Villers-Marmery et marginalement Sept-Saulx, Billy-le-Grand et Trépail

 

Activité agricole et viticole

  • SAU Agricole : 797 ha pour 35 exploitations concernées (RPG 2014)

  • Vignoble : environ 203 ha pour environ 180 exploitations

Enjeux Nitrates

  • Des teneurs comprises entre 30 et 50 mg/l dans les eaux brutes mais avec un pic supérieur à 50 mg/l en 2018 (Norme de potabilité fixé à 50 mg/l maximum).

Enjeux Phytosanitaires

  • Dépassements observés sur les eaux brutes de la limite de qualité des pesticides totaux (Norme de potabilité fixé à 0,5 µg/l pour les pesticides totaux)

  • Des dépassements détectés régulièrement pour 3 molécules (herbicides) : Bentazone, Ethofumésate et Lénacile (Norme de potabilité fixé à 0,1 µg/l pour les substances individuellement)

  • Des dépassements ponctuels pour des molécules utilisées : Terbuthylazine (herbicide), Tébuconazole (fongicide)

  • Des molécules qui ne sont plus utilisées mais encore détectées : Aminotriazole, Terbuméton et ses dérives, Chlorate de sodium, Atrazine et ses dérivés, Cyanasine

 

Risques de pollution diffuse liés à l’usage des produits phytosanitaires

 

Risques de pollution diffuse liés à l’azote minérale ou organique

 

Engagement de confidentialité des données

Le bureau d’études Géonord s’engage à préserver la confidentialité des informations et réponses renseignées. Aucune autre utilisation externe à cette étude ne sera réalisée. Les résultats et toutes réponses citées en référence seront rendus anonymes et ne seront pas considérés en tant qu’engagement. Les actions seront retenues suivant l’intérêt porté par les acteurs et les enjeux identifiés pour la préservation de la qualité de la ressource en eau au captage.

 

©2019 by Géonord.

Mentions légales