suippes.png
 
IMG_20210928_115834.jpg

Étude pour la préservation de la ressource en eau du captage de Suippes

Consultation des acteurs agricoles pour l’élaboration du programme d’actions

La Communauté de Communes de la Région de Suippes a engagé une étude de l’Aire d’Alimentation du Captage (AAC) de Suippes, soutenue par l’Agence de l’Eau Seine Normandie, pour améliorer durablement la qualité de sa ressource en eau.

 
EXPLICATION 1.jpg

L’étude comporte plusieurs phases :

Un Diagnostic Territorial Multi-Pression (DTMP) des activités agricoles et non-agricoles a été réalisé par les bureaux d’études Antéa et Géonord. Plusieurs exploitants ont été rencontrés par Géonord en fin d’année 2021. Les organismes agricoles sont également associés à la démarche. Des enjeux, des points forts et des marges de progrès ont été identifiés. Lien vers ppt des résultats du DTMP agricole

La Communauté de Communes de la Région de Suippes souhaite associer les agriculteurs du territoire à la construction du programme d’actions agricoles tenant compte de votre avis par le biais d’un sondage.

 

Objectifs du sondage :

  • Informer et partager sur l’avancement de la démarche

  • Mesurer l’intérêt des agriculteurs et viticulteurs concernés par l’aire d’alimentation du captage sur le contenu du programme d’actions

  • Définir les actions prioritaires du programme d’actions

  • Recueillir votre avis sur la démarche

 

Présentation du territoire

Aire d’Alimentation du Captage = Zone (en surface) qui contribue à l’alimentation du captage par l’infiltration directe des eaux ou par ruissellement

definition aac.png
 

Aire d’alimentation du captage de Suippes : 1 136ha

2 Communes concernées : Suippes et Bussy-le-Château

AAC Suippes.jpeg
 

Ouvrage stratégique et sensible pour le territoire

→ la protection pérenne est importante

Enjeux Nitrates

  • Des teneurs actuellement comprises entre 45et 48 mg/l (Norme de potabilité fixé à 50 mg/l maximum).

  • 3 pics observés en 2015, 2016 et 2017 à 50 mg/l

Enjeux Phytosanitaires

  • Des teneurs inférieures à la limite de qualité des pesticides totaux (Norme de potabilité fixé à 0,5 µg/l pour les pesticides totaux)

  • Un dépassement ponctuel détecté pour l’atrazine déséthyl déisopropyl en 2014. (Norme de potabilité fixé à 0,1 µg/l pour les substances individuellement)

 

Engagement de confidentialité des données

Le bureau d’études Géonord s’engage à préserver la confidentialité des informations et réponses renseignées. Aucune autre utilisation externe à cette étude ne sera réalisée. Les résultats et toutes réponses citées en référence seront rendus anonymes et ne seront pas considérés en tant qu’engagement. Les actions seront retenues suivant l’intérêt porté par les acteurs et les enjeux identifiés pour la préservation de la qualité de la ressource en eau au captage.